Le RéZo Corse

Le RéZo est une association qui œuvre pour le soutien, la valorisation et le développement de la création musicale en Corse. Elle agit au travers de différentes actions de repérage, de soutien et d’aide à la diffusion et à la professionnalisation de groupes et artistes créateurs de musique sur l’île. Le Rézo est constituée d’adhérents reconnus dans le paysage culturel Corse, désireux de mettre en commun leurs complémentarités de lieux de formation, de structures de diffusion, de membres de réseaux nationaux, et d’accompagner les artistes dans la durée.

Table_de_mixagePourquoi ce nom ? 
Le RéZo est constitué de plusieurs adhérents reconnus dans le paysage culturel corse, tous désireux de mettre en commun (en réseau donc !), leurs compétences et leurs moyens en terme de structure, d’accompagnement, de formateur, de lieu de diffusion et de résidence, et tout ce qui, d’une manière ou d’une autre, peut permettre l’émergence et le développement de la création musicale en Corse. A ce jour, le Rézo compte 5 adhérents : Les Musicales de Bastia, l’Aghja, le centre culturel Anima, le Tavagna Club et l’Antenne Corse du Printemps de Bourges.

LOGOREZO2-01(1)

Qui en sont les créateurs ?
Les responsables de l’Antenne Corse du Printemps de Bourges, du centre culturel Anima et des Musicales de Bastia ont été les premiers à faire certains constats : la richesse des projets musicaux insulaires est indéniable, cependant ils ne sont souvent pas prêts, manquent d’expérience scénique et d’entourage professionnel pouvant asseoir leur projet et les faire prétendre à des programmations sur des scènes en Corse et ailleurs. C’est en analysant les origines de ces constats que le Rézo est né fin 2008 en cherchant à développer globalement les moyens de la filière des Musiques Actuelles. Pour cela, d’autres partenaires actifs dans le milieu se sont joints au projet.

Dissonant nation par dona2b.fr

Rencontre-Rezo-Oct-2013-710x450Quels sont les objectifs ?
Les objectifs sont nombreux et varient selon le niveau et l’expérience de chaque groupe ou musicien.

Pour les débutants : Le RéZo organise des soirées Plate-formes ou premières scènes pour permettre aux amateurs de sortir de leurs locaux de répétition et de partager leur musique avec un public dans des conditions professionnelles, sans autre pression que celle de passer un bon moment. La dernière soirée s’est déroulée le 18 décembre à l’Aghja à Ajaccio.

Pour les groupes intermédiaires : Il y a les soirées Sessions (nous sommes d’ailleurs en plein appel à candidature pour sélectionner les groupes qui joueront le 22 janvier à l’Aghja et le 23 janvier à l’Alb’Oru, dossier d’inscription sur www.le-rezo-corse.com).Ce sont des soirées ouvertes au public et au cours desquelles des groupes déjà avancés, jouent entre 20 et 30 minutes devant des professionnels du milieu. Le but n’est pas d’opérer un classement mais de faire un retour individuel sur les prestations et de donner des clés pour progresser. A l’issus des concerts, certains groupes se voient proposer une résidence de travail, un accompagnement ou une formation technique en fonction de leurs besoins.

Pour les groupes en professionnalisation : Le soutien peut prendre différentes formes selon les besoins et l’état d’avancement des groupes : des 1ères parties de concert, des formations, des résidences mais aussi du soutien à la promotion, de l’aide administrative, la programmation de dates sur le Continent via les structures partenaires…

Qui peut participer ?
Quel que soit le style, le niveau et la langue d’expression, l’unique contrainte est la création de compositions originales.

Slide-Rezo1_1210x350

Laisser de la place à la création.
L’idée est avant tout d’offrir des moyens de développement et de diffusion à la création musicale face à la place grandissante de la reprise au sein du paysage « musiques actuelles » sur le territoire. La plupart des petits lieux de diffusion accessibles aux amateurs comme les bars prennent de moins en moins de risques, et laissent malheureusement peu de place à la création. Le public s’est habitué petit à petit à cet état de fait et devient de moins en moins curieux. De nombreux musiciens ont du, pour pouvoir s’exprimer et vivre leur passion, s’adapter à ce constat et privilégier les reprises au détriment de leur créativité, ce qui est très dommageable pour l’identité « musiques actuelles » locale et son développement.

réseau corseComment l’association est-elle financée ?
Le Rézo est une association subventionnée en grande partie par la Collectivité Territoriale de Corse via une convention quadriennale à laquelle s’est adjointe la Ville de Bastia.

Qui sont les derniers musiciens soutenus ?
Parmi les différentes formations soutenues par le Rézo, il y a notamment le projet Protocol Inconu, repéré lors d’une session en février 2015, qui a bénéficié d’une résidence de 3 jours à l’Aghja en octobre dernier, suivie de 3 dates à l’Aghja, au centre culturel Anima et au centre culturel Alb’Oru dans le cadre des Musicales de Bastia. The Lazy Kings, programmés en première partie de Dissonant Nation (Aubagne) le 19 décembre dernier à l’Alb’Oru. Le Jakez Orkeztra, accueilli en résidence au centre culturel Anima avec l’ingénieur du son Anouar Benali, pour travailler leur sonorisation sur scène. Une 2eme session est prévue en avril prochain.Dans un avenir proche, le nouveau projet de Carmin Belgodere est programmé grâce au Rézo le 12 mars à Anima et le 19 mai à l’Alb’Oru. Corsican Trio déjà programmé en octobre dernier au Tavagna Club, se produira le 4 février à Bastia (lieu à déterminer), le 5 à Anima et le 6 à l’Aghja.

rezo

rezo corseDes ateliers Rézo sont aussi régulièrement organisés.
Pour les musiciens avec des formateurs professionnels pour leur permettre de progresser et d’améliorer leurs prestations scéniques à moindre coût (sonorisation, MAO, le chant, l’écriture…). Une prochaine session doit d’ailleurs se mettre en place pour le mois de mars prochain à Bastia et Ajaccio. De nombreux artistes ont bénéficié du soutien du Rézo comme Diana Saliceti, Sulfur Iodatum, Spiri2all…

rézo logoDes projets ?
Le partenariat avec la Ville de Bastia s’intensifie, notamment grâce aux nouveaux outils que constituent les studios de répétitions et la scène de l’Alb’Oru. Le Rézo est en train de finaliser son adhésion à l’association TRËMA  (réseau d’acteurs professionnels de la filière Musiques Actuelles en Région PACA : diffusion, production, festival, accompagnement, répétition, booking, formation, management…) ce qui va lui permettre d’ancrer davantage sa présence sur le Continent et de créer une dynamique d’échanges avec les différentes structures adhérentes, toujours dans l’optique de développer, diffuser et offrir une visibilité grandissante à la création musicale insulaire.

En savoir plus
Site : www.le-rezo-corse.com
Page Facebook : Le Rézo Corse 
Contact : lerezocorse@gmail.com